A partir de 60€ : Livraison offerte (Mondial Relay) / A partir de 75€ : Livraison offerte (Colissimo) + KDO SURPRISE 🎁

Comment soulager les démangeaisons chez le cheval ?

Article Blog - Démangeaisons

Il existe de nombreuses causes de démangeaisons chez le cheval. Elles peuvent provenir de l'environnement extérieur comme des parasites, la chaleur, l'humidité ou le contact avec certains produits irritants. Mais il y a aussi des causes internes comme les allergies ou les infections fongiques.
On peut aujourd'hui mieux traiter les démangeaisons du cheval pour le soulager.

 

Les démangeaisons chez les chevaux, également connues sous le nom de prurit, peuvent avoir diverses causes, et il est essentiel d'identifier la raison sous-jacente afin de fournir un traitement efficace. Les démangeaisons peuvent provenir de l’environnement extérieur mais également intérieur du cheval. Voici quelques causes courantes de démangeaisons chez le cheval :

Les parasites : Les parasites externes tels que les poux, les acariens et les tiques peuvent provoquer des démangeaisons intenses chez les chevaux. Les responsables les plus courants sont les puces, les acariens de la moisson et les acariens de la gale. Ces parasites infestent souvent la crinière, la queue et les zones où la peau est plus fine et vulnérable.

Infections fongiques : Les champignons comme la teigne peuvent entraîner des irritations et des démangeaisons de la peau. La teigne peut se propager facilement parmi les chevaux et les autres animaux, c'est pourquoi un traitement rapide est essentiel pour éviter sa propagation.

Allergies : Les chevaux peuvent être allergiques à diverses substances, notamment à certains aliments, aux matériaux de litière, à la poussière, au pollen ou aux piqûres d'insectes. Les réactions allergiques peuvent entraîner une irritation de la peau et des démangeaisons.

Infections cutanées : Les infections bactériennes peuvent provoquer des démangeaisons chez les chevaux. Ces infections peuvent se développer dans des zones où la peau est endommagée.

Facteurs environnementaux : Certains facteurs environnementaux, tels que la chaleur, l'humidité ou la sécheresse, peuvent contribuer au dessèchement et à l'irritation de la peau, entraînant ainsi des démangeaisons.

Dermatite de contact : Le contact avec certains irritants, tels que les savons, les shampooings ou d'autres produits de soin, peut provoquer une réaction allergique localisée connue sous le nom de dermatite de contact, entraînant des démangeaisons et une irritation de la peau.

Carences nutritionnelles : Une alimentation inadéquate du cheval peut entraîner une peau sèche et squameuse, ce qui peut provoquer des démangeaisons et de l'inconfort chez les chevaux.

Problèmes de comportement : Dans certains cas, les démangeaisons peuvent être le résultat de problèmes comportementaux, tels que l'ennui, le stress ou l'anxiété, qui conduisent le cheval à se frotter ou à se gratter de manière excessive.

Hypersensibilité aux piqûres d'insectes : Certains chevaux peuvent développer une réaction allergique aux piqûres d'insectes ce qui peut provoquer des démangeaisons et une gêne importante.

Maladies systémiques : Les maladies systémiques sous-jacentes, telles que les maladies hépatiques ou rénales, peuvent se manifester par des affections cutanées.

Il est essentiel de consulter un vétérinaire pour un examen approfondi et un diagnostic précis si votre cheval présente des démangeaisons persistantes. Un bon diagnostic permettra d'orienter le plan de traitement approprié pour soulager les démangeaisons.

 

Pourquoi mon cheval se gratte ?


Les chevaux se grattent pour diverses raisons, certaines étant des comportements naturels tandis que d'autres peuvent indiquer des problèmes sous-jacents.

  • Comportement normal de toilettage

Les chevaux se grattent souvent dans le cadre de leur processus naturel de toilettage. Ils peuvent utiliser divers objets comme des poteaux de clôture, des arbres ou même leurs propres pattes pour atteindre les endroits qui les démangent.
 

  •  Irritation de la peau ou allergies

Les chevaux peuvent développer des allergies ou des irritations cutanées dues à divers facteurs tels que les piqûres d'insectes, certains aliments ou le contact avec certaines plantes. Les démangeaisons qui en résultent peuvent les amener à se gratter fréquemment.
 

  • Parasites

Les parasites externes tels que les tiques, les poux ou les acariens peuvent provoquer des démangeaisons intenses, conduisant les chevaux à se gratter de manière excessive.
 

  • Infections fongiques ou bactériennes

Les infections cutanées peuvent également provoquer des démangeaisons chez les chevaux. Des affections telles que la teigne peuvent entraîner une gêne et un besoin impérieux de se gratter les zones affectées.
 

  • Peau sèche

Comme les humains, les chevaux peuvent avoir la peau sèche, en particulier à certaines saisons ou dans certains environnements. Cet assèchement peut provoquer des démangeaisons et inciter les chevaux à se gratter.
 

  • Stress ou anxiété

Dans certains cas, les chevaux peuvent se gratter en raison du stress ou de l'anxiété. Ce comportement peut servir de mécanisme d'adaptation ou de moyen d'évacuer la tension.

Si vous remarquez que votre cheval se gratte de manière excessive, il est essentiel d'examiner attentivement sa peau pour détecter tout signe d'irritation, de parasites ou d'infections. Consultez un vétérinaire pour écarter tout problème de santé et déterminer la marche à suivre.

 

Comment soulager un cheval qui se gratte ?

 

Si votre cheval souffre de démangeaisons, il est essentiel de prendre les mesures appropriées pour soulager son inconfort. Voici quelques étapes à suivre soulager un cheval qui présente des signes de démangeaisons et d’inconfort  :

  • Identifier la cause

Les démangeaisons chez les chevaux peuvent être causées par divers facteurs cités ci-dessus, notamment des affections cutanées, des parasites, des allergies ou des irritants environnementaux. L'identification de la cause première peut vous aider à choisir le traitement le plus efficace.

  • Pansage régulier

Un pansage régulier permet d'éliminer la saleté et les cellules mortes des poils de votre cheval, ce qui peut atténuer les démangeaisons. Utilisez une brosse douce pour panser délicatement votre cheval, en faisant attention aux zones sensibles ou irritées.

  • Douche

Si les démangeaisons sont dues à une irritation de la peau, envisagez de donner à votre cheval une douche complète en utilisant un shampooing doux pour chevaux adapté à son type de peau. Rincez abondamment pour éliminer toute trace de savon, car tout résidu peut irriter davantage la peau.

  • Lutter contre les insectes

Les mouches et autres insectes peuvent provoquer une gêne et des démangeaisons importantes chez les chevaux. Utilisez des masques anti-mouches, des couvertures et des répulsifs pour protéger votre cheval des piqûres et des irritations causées par les insectes.

  • Adapter le régime alimentaire

Dans certains cas, des modifications du régime alimentaire peuvent contribuer à améliorer la santé de la peau du cheval et à réduire les démangeaisons. Consultez un vétérinaire ou un naturopathe équin pour vous assurer que votre cheval reçoit un régime équilibré et approprié. Estelle Caillard, naturopathevous explique quelques pistes ici :

  • Soulagez votre cheval avec des agents rafraîchissants

L'application de lotions, de crèmes ou de gels apaisants peut aider à soulager la sensation de démangeaison. Attention aux ingrédients des soins et à la photosensibilité de certains produits qui peuvent aggraver les démangeaisons voire causer des brûlures.

  • Consulter un vétérinaire

Si les démangeaisons persistent ou s'aggravent, consultez un vétérinaire afin qu’il puisse déterminer la cause exacte et vous donner des conseils sur les options de traitement les plus appropriées.

 

Les soins spécifiques pour la dermite, l'eczéma et autres irritations chez le cheval

 

La dermatite et l'eczéma sont des infections cutanées courantes chez les chevaux, qui peuvent être très inconfortables pour l'animal. Bien qu'il soit toujours préférable de consulter un vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement, voici quelques conseils généraux pour gérer la dermatite, l'eczéma et d'autres irritations cutanées chez les chevaux :

  • Identifier les facteurs déclenchants

Essayez d'identifier les éléments déclencheurs de la dermatite ou de l'eczéma. Les déclencheurs les plus courants sont les allergènes, les parasites, les irritants et les facteurs environnementaux.

  • Maintenir un environnement propre

Maintenez l'espace de vie du cheval propre, sec et bien ventilé pour éviter la prolifération de bactéries ou de champignons.

  • Soins réguliers

Un pansage régulier permet d'éliminer les irritants potentiels tels que la poussière et la saleté du poil du cheval. Utilisez des brosses douces et adaptées au cheval.

  • Utiliser des produits respectueux de la peau

Utilisez des shampooings et des savons doux, au pH équilibré et hypoallergéniques, spécialement conçus pour les chevaux. Évitez les produits chimiques agressifs ou qui peuvent irriter davantage la peau.

  • Gestion du régime alimentaire

Parfois, des modifications du régime alimentaire peuvent aider à traiter la dermatite et l'eczéma. Consultez votre vétérinaire ou votre naturopathe équin pour obtenir des conseils sur les modifications alimentaires appropriées.

  • Lutte contre les insectes

Les insectes peuvent augmenter les irritations cutanées. Utilisez donc des produits anti-mouches, des masques et des couvertures pour protéger le cheval de ces nuisibles.

  • Évitez les tissus irritants

Utilisez des tissus doux et non abrasifs pour les tapis de selle et les couvertures afin de minimiser les frottements susceptibles d'irriter davantage la peau du cheval.

  • Gérer le stress

Le stress peut également aggraver les problèmes de peau chez les chevaux. Offrez à votre cheval un environnement calme et confortable, et veillez à ce qu'il fasse suffisamment d'exercice et soit suffisamment stimulé.

  • Contrôles vétérinaires réguliers

Des visites régulières chez le vétérinaire sont essentielles pour suivre l'évolution de l'infection et adapter le plan de traitement en conséquence.

 

Découvrez nos produits spécifiques pour soulager les démangeaisons de votre cheval provoquées par la dermite.

Produit naturel anti dermite estivale peau - ingredient  bio vegan  Equi CosmétiqueL

Serum Antidermite Estivale : un produit de soin concentré destiné à toutes les pathologies de la peau du cheval dues aux piqures & allergies aux insectes.

Produit bio anti dermite estivale cheval - ingredient  bio vegan  Equi CosmétiqueL

Lotion Dermite Estivale : une lotion anti-dermite qui procure une triple action : apaisante - réparatrice et répulsive ; Un produit anti dermite idéal pour les dermites allergiques (DERE) situées dans les zones de crins (crinière, queue ou toupet) ou la dermite « légère » de la peau du cheval.

Nous avons demandé à Estelle Caillard de nous donner son point de vue de naturopathe sur les démangeaisons du cheval :

"Les causes qui créer des problèmes de démangeaison de la peau chez les équidés peuvent être multiples : (liste non exhaustive)
Causes internes du corps de l'animal :
– Alimentation non adaptée. (trop sucré, trop riche etc.)
– Le surpoids
– Dérèglement immunitaire
– Dérèglement hormonal
– Déséquilibre acido-basique du corps
Causes externes :
– Stress
– Les insectes
– le soleil
– les plantes photosensibilisantes
– les bactéries et champignons

La prévention de ces problèmes :
La prévention, c'est la base de la Naturopathie. Lorsqu'on connaît les problèmes récurrents que peuvent avoir nos animaux, alors le meilleur moyen de les aider et de limiter voir de stopper les problèmes de démangeaisons c'est d'anticiper. Comme chaque être est différent, il faut s'adapter à lui et la première chose à faire est d'observer comment se comporte votre animal par rapport à son problème.

Est-ce qu'il se démange tout le temps, ou est-ce que c'est à certain moment de la journée ou de l'année ?
A-t-il toujours eu ce problème ? Depuis quand ça a commencé ?
Est-ce que son environnement est bien adapté ?
Est-ce que son alimentation est bien adaptée ?

La liste peut être longue, mais plus vous observerez votre animal et plus précis sera votre analyse de la situation.
Ici, je vous propose de parler des problèmes qui sont saisonniers.
Ceux-ci peuvent être anticipés quelques mois avant la période critique.
C'est dans le courant de l'automne, pour les problèmes qui surviennent au printemps, qu'il faudra anticiper et donc travailler avec les plantes pour rééquilibrer son immunité, ainsi que l'équilibre acido-basique du corps. Le poids a aussi un rôle à jouer et il est important de gérer le poids de votre animal au mieux pour qu'il ne soit pas trop gras.
Pour vous aider, la saison de l'hiver est la plus propice pour faire maigrir votre animal. (Rationnement de l'aliment, du foin et autres). Enfin, très souvent, les émonctoires (nos fameux organes qui détoxifient le corps) sont souvent trop chargés. Leur fonctionnement n'est donc plus optimal. Un soutien peut leur être apporté grâce aux plantes afin de les aider à retrouver de l'énergie pour qu'ils réalisent leur rôle au mieux."

Partager sur les réseaux sociaux

Paiement sécurisé
CB ou Paypal
Livraison rapide

Colissimo (2 jours) & Mondial Relay

Suivi client
Conseil, protocole...
Contact mail, Messenger, Instagram
Avis clients
Noté 5/5*****

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,